Parti de Gauche Aulnay

12 novembre 2013

lettre_au_PG_et_GA_sur_municipale_2014

Posté par PG Aulnay à 12:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lettre_ouverte_1

Posté par PG Aulnay à 12:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juillet 2012

LE PARTI DE GAUCHE s’affirme à AULNAY-SOUS-BOIS

 

Le Parti de Gauche d’Aulnay-sous-Bois a tenu réunion vendredi 30 mars dernier. Pour ce premier rendez-vous, auquel ont participé plus de vingt personnes, le ton était celui de l’espoir, de la mobilisation, de l’intelligence. Christophe Dubois (dit Chriso) a ouvert la séance en disant l’importance du Parti de Gauche à Aulnay et pour le Front de Gauche. Juliette Prados, co-secrétaire du PG en Seine-Saint-Denis, évoquera les raisons et les conditions de la création et du développement du PG. Le PG c’était un pari, un engagement fort en vue de redonner force à la gauche, précisera-t-elle. L’audience qu’il rencontre, et que rencontre la candidature de Jean-Luc Mélenchon, correspond à ce qui intéresse le peuple : rompre avec les politiques délétères tant au plan national qu’au plan international. Rompre, cela veut dire, selon l’oratrice, mobiliser largement et agir pour l’égalité en droit, pour un partage équitable des richesses, pour abolir le chômage, pour éradiquer la précarité et la pauvreté. Mobiliser largement, c’est-à-dire rassembler à gauche pour devenir la force nécessaire à la réalisation du changement. Rassembler pour s’appuyer sur l’intelligence collective et donc pouvoir agir sur tous les plans et à tous les niveaux, du local au national et à l’international : emploi, santé, logement, éducation, jeunesse, culture, etc.

 

Marie Jeanne Queruel et Thomas Lermusiaux, candidats aux élections législatives de juin 2012, étaient présents. Ils sont intervenus pour dire l’attachement du parti communiste au Front de gauche dont l’objectif est bien de peser et si possible de gagner les élections. De nombreuses interventions et questions ont permis un débat animé, sans détours. Tout dire et ne pas esquiver les problèmes difficiles sur lesquels il est nécessaire d’approfondir et de solliciter la population pour qu’elle s’empare du débat et se prononce lors des élections futures ou par référendum, par exemple sur la question nucléaire. Les aspects débattus lors de cette réunion du PG ont été nombreux. Outre l’espoir  et la force que représente le Front de Gauche, et pour n’en citer que quelques-uns, citons : le pouvoir d’achat et l’emploi, la dégradation de l’école, l’avenir des jeunes, le rejet des traités actuels qui fondent l’Union européenne anti-sociale, l’euro, le pernicieux mécanisme européen de stabilité, les questions internationales et du Moyen Orient… 

Posté par PG Aulnay à 17:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juillet 2012

PSA : la saignée

 

Ce qui a été dissimulé pendant des mois est maintenant annoncé : fermeture du site d’Aulnay, suppression de 1400 emplois au moins à Rennes, suppression de 3600 postes de structure dans l’ensemble des sites français. En écho à ces mesures, où le cynisme le dispute à la brutalité sociale, le cours de bourse de l’action PSA a immédiatement monté.

 

 

Sauver l’emploi est une priorité. Créer des emplois dans des productions utiles écologiquement soutenables est une nécessité. Le PG réaffirme qu’il est possible de projeter la fabrication de voitures répondant aux exigences sociales et environnementales.

 

Le gouvernement n’a pratiquement obtenu aucune modification substantielle du traité Sarkozy-Merkel. Il doit s’engager dans une politique répondant aux exigences sociales et environnementales et ne pas appliquer les accords internationaux et européens qui favorisent le capital au détriment des populations.

 

Documentation supplémentaire :

Communiqué PSA_PG_aulnay_

Posté par PG Aulnay à 22:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juillet 2012

APPEL À REFUSER LE PACTE BUDGÉTAIRE (TSCG)

Par le Mouvement politique d’éducation populaire (M’PEP).

 

Le M’PEP appelle à signer la pétition initiée par le POI (Parti ouvrier indépendant), en rappelant qu’il n’y a rien à attendre de cette Union européenne a-démocratique qui a été construite par les libéraux pour le bénéfice des entreprises multinationales et au détriment des peuples. Comme en 2005, l’unité sera le facteur de la victoire.

Le M’PEP appelle à constituer partout en France des collectifs contre le TSCG. Il espère que les principales forces de la gauche non socialiste, tant sur le plan politique, syndical qu’associatif, s’engageront avec vigueur dans ce combat.


Pour imprimer ou accéder à la totalité du communiqué du M’PEP, cliquez ici :
http://www.m-pep.org/spip.php?article2636

Pour signer l’Appel du POI, cliquez ici :
http://www.m-pep.org/spip.php?article2635

Posté par PG Aulnay à 15:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

PSA Aulnay sous Bois : Sauver l’emploi et changer la production

L’annonce, par la direction de PSA Peugeot Citroën, d’un très prochain comité central extraordinaire se présente comme une épée de Damoclès.

La Direction a pour objectif principal de faire des économies pour redresser la situation financière du groupe PSA.

Le résultat du groupe a été de 784 millions d’euro en 2011, certes en baisse relativement à 2010 (1256 millions), mais encore confortable.

Certes le marché automobile s’est contracté en Europe, pénalisé lui aussi par les politiques d’austérité.

Mais ni l’emploi, ni les salaires ne doivent servir de variables d’ajustement.
 
Une planification écologique permettrait d’envisager très sérieusement la construction de modèles respectueux de l’environnement. Il est toutefois possible de s’orienter dès maintenant dans ce sens pourvu que la direction le veuille. Pour cela elle doit activer son centre de recherche et proposer pour Aulnay la fabrication d’une nouvelle voiture répondant aux exigences de l’époque.


Les 3100 emplois et les autres milliers d’emplois induits doivent être sauvés.


En solidarité,
Le Parti de Gauche d’Aulnay sous Bois

Posté par PG Aulnay à 15:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2012

Communiqué du Parti de Gauche d'Aulnay sous Bois

 

L’élection de Daniel Goldberg confirme le rejet de la droite

 

 

Le Parti de Gauche d’Aulnay sous Bois se réjouit d’avoir apporté son concours à l’élection de Daniel Goldberg, dans la 10e circonscription de la Seine-Saint-Denis, avec près de 56% des voix.

Le Parti de Gauche et le Front de gauche suivront attentivement les orientations et les décisions qui seront prises par la majorité socialiste qui s’est dégagée des urnes le 17 juin 2012.

La position adoptée quatre jours avant les élections législatives en Grèce par François Hollande incite à demeurer extrêmement vigilants. En effet, le Président de la République n’a pas hésité à intervenir auprès des électeurs Grecs pour qu’ils se soumettent au diktat de la « troïka » (FMI, BCE, Union européenne) et, en conséquence, ne votent pas pour la gauche (SIRYZA), et contre l’austérité.

Se démarquer, immédiatement, des politiques antisociales de l’Union européenne et du G 20 est une nécessité absolue. Le contraire, conduirait à des désastres sociaux et l’électorat de gauche vers une nouvelle déception qui ne serait profitable qu’à la droite et à l’extrême droite.

 Lundi 18 juin 2012

 

 

Posté par PG Aulnay à 18:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

DEFAIRE LA DROITE POUR PREPARER UN AVENIR DEMOCRATIQUE, SOCIAL ET ECOLOGIQUE

Second tour des élections législatives (17 juin 2012)


DEFAIRE LA DROITE POUR PREPARER UN AVENIR DEMOCRATIQUE, SOCIAL ET ECOLOGIQUE

Les comités du Parti de Gauche d’Aulnay, Pavillons et Bondy, invitent toutes les électrices et tous les électeurs à se mobiliser dimanche 17 juin 2012 pour faire barrage à la droite.

Après les choix exprimés au premier tour des législatives, il s’agit maintenant d’éliminer la droite qui laisse un héritage désastreux. Le programme du Parti socialiste ne garantit ni avancées sociales suffisantes, ni rupture franche avec les politiques anti-sociales menées en France par les précédents gouvernements et par l’Union européenne. Mais, voter Daniel Goldberg constitue la moins mauvaise solution et permet d’empêcher la droite de poursuivre une politique dure contre les peuples et le monde du travail.

Le Parti de Gauche et le Front de gauche ne resteront pas inactifs, ni à l’Assemblée nationale, ni au Parlement européen, ni dans les luttes au quotidien. Au contraire, le PG et le FDG appellent à une mobilisation permanente pour l’amélioration des conditions sociales de travail et de vie, et pour la construction d’un projet alternatif, démocratique, social et écologique, seul en mesure de préparer un autre avenir.

Mercredi 13 juin 2012

Le Président du PG

C. DUBOIS

Posté par PG Aulnay à 18:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]