L’élection de Daniel Goldberg confirme le rejet de la droite

 

 

Le Parti de Gauche d’Aulnay sous Bois se réjouit d’avoir apporté son concours à l’élection de Daniel Goldberg, dans la 10e circonscription de la Seine-Saint-Denis, avec près de 56% des voix.

Le Parti de Gauche et le Front de gauche suivront attentivement les orientations et les décisions qui seront prises par la majorité socialiste qui s’est dégagée des urnes le 17 juin 2012.

La position adoptée quatre jours avant les élections législatives en Grèce par François Hollande incite à demeurer extrêmement vigilants. En effet, le Président de la République n’a pas hésité à intervenir auprès des électeurs Grecs pour qu’ils se soumettent au diktat de la « troïka » (FMI, BCE, Union européenne) et, en conséquence, ne votent pas pour la gauche (SIRYZA), et contre l’austérité.

Se démarquer, immédiatement, des politiques antisociales de l’Union européenne et du G 20 est une nécessité absolue. Le contraire, conduirait à des désastres sociaux et l’électorat de gauche vers une nouvelle déception qui ne serait profitable qu’à la droite et à l’extrême droite.

 Lundi 18 juin 2012